Placé dans le groupe des bannis par Guy Lacombe, l’avenir de Patrick Müller semble loin du Rocher. Le défenseur suisse pourrait rebondir dans son pays au Servette de Genève. Effectivement, lors d’une conférence de presse, le président du club Majid Pishyar et son fils Ehsan ont évoqué le cas de l’ancien lyonnais. Bien qu’étant en contact régulier avec le joueur, les dirigeants du club suisse n’ont toujours pas réussi à le convaincre de les rejoindre, Müller s’accorde en effet un délai de réflexion avant de prendre une décision définitive.

Tribune de Genève