Après Dado Prso, un autre grand artisan du parcours de Monaco en 2003/2004 vient de tirer sa révérence. Le grec Akis Zikos a disputé hier le dernier match de sa carrière.

Monégasque entre 2002/2003 et 2005/2006, Zikos avait été gravement blessé à un genou quelques mois après son arrivée lors d’un match à Nantes, ce qui le priva de la finale de la Coupe de la Ligue contre Sochaux en 2003. Il a formé avec Lucas Bernardi l’un des meilleurs duo de milieux défensifs qu’ai connu l’ASM. Souvent blessé en 2005/2006, il était retourné à l’AEK Athènes en août 2006.

C’est un peu dans la confusion que Zikos a joué son dernier match. Hier se disputait la dernière journée du championnat de Grèce avec pour enjeu le titre de champion. L’Olympiakos Le Pirée et l’AEK Athènes s’affrontait à distance et au final c’est l’Olympiakos qui a terminé devant.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le 3 février dernier l’Olympiakos a perdu un match contre l’Apollon Kalamarias 1-0. Or une décision de la Ligue Grecque a donnée les 3 points de la victoire sur tapis vert au club du Pirée car un joueur de l’Apollon avait déjà joué avec 2 autres clubs cette saison, ce qui est interdit depuis peu par la FIFA. Ce jugement a été confirmé aujourd’hui par le TAS. Du coup l’AEK Athènes s’estime lésé car il a obtenu sur le terrain un titre que lui a pris l’Olympiakos dans les bureaux de la Ligue.

Suite à cette affaire les joueurs pros de l’AEK, dont fait parti Zikos, ont décidé de ne pas disputer les playoffs qui, en Grèce, détermine le vice-champion qui disputera le 2ème tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Zikos arrête sa carrière après avoir remporté 2 Coupes de Grèce avec l’AEK en 2000 et 2002, et la Coupe de la Ligue avec Monaco en 2003. Il est également le seul joueur grec a avoir disputé une finale de C1 en 2004 et compte 18 sélections internationales.