Après le non-match de dimanche dernier à Toulouse, on attendait une réaction des Monégasques ce soir contre Lorient. Et bonne nouvelle pour les supporters Rouges et Blancs, cette réaction a eu lieu. Non seulement l’ASM a battu Lorient (3-1), mais elle y a mit les formes avec un très beau match entre deux équipes joueuses.

 

Dés la composition d’équipe le message de Banide était clair, exit les joueurs mauvais contre le TFC et changement de dispositif avec un 4-4-2 carré. Ruffier gardait le brassard et les buts. A droite de la défense c’était Lolo qui était titularisé, Muratori étant son pendant à gauche pour accompagner la charnière Adriano-N’Koulou. Dans l’entrejeu, c’était Mangani qui était associé à Diarra, sur les côtés Feindouno à gauche et Moukandjo à droite fêtaient leurs premières titularisations. Park et Welcome eux occupaient le front de l’attaque.

 

Il ne fallait pas arriver en retard ce soir au Louis II, puisque Lolo ouvrait rapidement le score, sur une belle remise de Moukandjo, l’Ivoirien frappait, son tir rebondissait juste devant Audard et surprenait l’ancien portier monégasque (1-0 ;  2’). Mais dans ce match ouvert, les Merlus parvenaient à égaliser. Sur une belle ouverture dans la profondeur d’Amalfitano, Gameiro en première intention lobait Ruffier et marquait un but superbe (1-1 ; 22’). Le match était intense en cette première période, et la plus belle occasion était pour l’ASM. Bien lancé en profondeur, Park se présentait devant Audard, le Sud-Coréen tenter un lob, mais c’était capté sans problème par Audard (44’). Et c’est donc sur ce score nul que les deux formations achevaient cette première mi-temps.

 

Dés l’entame de la seconde période, Monaco faisait le forcing pour rependre l’avantage. Et ce forcing était récompensé. Sur une belle percée de Moukandjo se dernier servait Mangani, le milieu de terrain monégasque éliminait un défenseur adverse et d’un plat du pied du gauche trompait Audard (2-1 ; 56’).

 

Petit à petit, les Bretons prenaient possessions du ballon et se montraient dangereux. De ce fait, Banide sortait Feindouno et faisait entrer Gosso. Gosso prenait le couloir droit pour bloquer les montées de Morel et Moukandjo passait à gauche (72’). L’ASM restait dangereux à l’image de cette belle passe de Park pour Welcome dont la frappe surpuissante était bien bloquée par Audard (73’). Welcome toujours qui après avoir éliminé un défenseur en voyait un autre venir au dernier moment contrer son tir (76’).

 

En fin de partie, Lorient était de plus en plus dangereux, comme ce face à face Gameiro-Ruffier gagnait par le Basque qui repoussait le plat du pied du Lorientais en corner (84’). Ou encore ce duel remporté sur Fanchone (87’).

 

Banide décidait alors de sortir Moukandjo pour faire entrer Coutadeur (88’). Dans les arrêts de jeu , sur un bon ballon de Diarra, Gosso d’une aile de pigeon lobait Audard venue à sa rencontre, mais Morel poussait l’Ivoirien pour l’empêcher de marquer. M.Piccirillo sortait le rouge pour Morel et donnait un pénalty pour les Monégasques. Un pénalty que transformait Park (3-1 ; 93’).

 

Et c’est donc une belle victoire qu’obtenaient les joueurs du Rocher face à une belle équipe de Lorient, la défense a tenue, et l’attaque s’est montrée efficace avec 3 buts, une première à domicile cette saison. Il faudra confirmer ce résultat à Brest lors de la prochaine journée.