Monaco va mettre son invincibilité à l’épreuve du FC Lorient ce samedi. Une équipe qui ne réussit guère aux Rouge & Blanc, mais qui peine en ce début de saison.

Historique
Depuis la première accession des merlus à l’élite en 1998, les 2 clubs se sont affronté 6 fois au Stade du Moustoir. Depuis le succès initial obtenu grâce à des buts de Gava et de Giuly (2-1, août 1998), l’AS Monaco ne s’est plus imposé dans la Morbihan. Une défaite 2-0 avait ponctué la 2ème apparition lorientaise en première division (août 2001) et depuis qu’ils se sont stabilisé au haut niveau, les bretons sont invaincus. Sur ces 4 derniers matchs, ils ont glané 1 victoire (2-1 en août 2007, but de gakpé) et 3 nuls (0-0 en avril 2007, 1-1 en février 2009 et 2-2 en mai 2010). Mollo, Haruna et Maazou sont les derniers buteurs en terre tango.

L’arbitre
Wilfreid Bien sera chargé d’animer les débats ce weekend. Ce tout jeune arbitre de la Ligue Rhône alpes (36 ans) dispute sa deuxième saison dans l’élite. Lorient-Monaco sera son 20ème match de Ligue 1.

Cette rencontre sera également sa 2ème concernant Monaco. Il avait été désigné l’année dernière pour le Monaco/Lille qui s’était soldé par une lourde défaite 0-4 à domicile. Lors de ce match, il avait notamment expulsé Adriano.

Le chiffre : 12
Guy Lacombe parle beaucoup de l’invincibilité de son équipe depuis le mois d’août. Mais malheureusement force est de constater que la plupart de ces matchs “non-perdus” sont des scores de parité. si Monaco n’a pas encore perdu, il n’a pas non plus gagné à l’extérieur. Cette série de “non-victoires” hors du Louis II dure depuis 12 matchs en championnat et le succès arraché au Parc des Princes en janvier dernier (1-0, Edel csc). Ce bon résultat est d’ailleurs le seul obtenu sur le territoire français ces 11 derniers mois. En effet il y a 1 an Monaco avait enchainé 3 déplacements successifs victorieux (Nice, Marseille et Boulogne-sur-Mer). Mais depuis le 24 octobre 2010, la victoire à Paris est la seule décrochée sur 17 matchs (8 nuls, 8 défaites) !
Seule éclaircie à ce sombre tableau, le succès obtenu en Coupe de France contre les Girondins de Bordeaux. Mais c’était dans un autre contexte…

Les troupes
Christian Gourcuff devra faire sans plusieurs de ses éléments ce weekend. Jouffre, Coquelin, Koné et Morel sont en effet forfaits. Gameiro, un temps incertain sera bien là.
Le groupe : Audard, Cappone – Baca, Sosa, Bourillon, Ecuele Manga, Le Lan – Autret, Amalfitano, Diarra, MVuemba, Romao, Dubarbier – Gameiro , Kitambala, Monnet-Paquet, Fanchone, Robert
L’équipe probable : Audard – Sosa, Bourillon, Ecuele Manga, Le Lan – Romao, MVuemba – Amalfitano, Monnet-Paquet – Gameiro, Kitambala.

De son côté Lacombe est toujours privé de Traoré, Muratori, Costa et Haruna. Il pourra en revanche compter sur la bonne surprise de la semaine, Layvin Kurzawa, qui sera certainement reconduit en défense. Coutadeur, très en vue contre Lens retrouve le groupe alors que Laurent Bonnart n’est pas encore apte à défendre ses nouvelles couleurs.
Le groupe : Chabbert, Ruffier – Adriano, Lolo, Hansson, Mongongu, Puygrenier, Kurzawa – Coutadeur, Haruna, Mendy, Aubameyang, Bulot, Malonga – Gakpé, MBokani, Niculae, Park.
L’équipe probable : Ruffier – Adriano, Mongongu, Puygrenier, Kurzawa – NKoulou, Mendy – Aubameyang, Niculae, Park – MBokani.